Forces de recherche françaises

AUBRY Alexandra

Fiche scientifique / structure

Scientifique :

AUBRY Alexandra

Adresse :

/

http://www.cimi-paris.upmc.fr/fr/les-equipes/emergence-et-propagation-des-multi-resistances-aux-antibiotiques.html

Domaine d'intervention :

Antibiotiques et thérapies alternatives, Banque de souches et échantillons, Bioinformatique - modélisation - structure, Biomarqueurs, Echantillonage - détection et diagnostic, Essai clinique, Génétique et phylogénie, Innovations technologiques et omiques, Mécanismes de défense microbiens, Microorganismes et interactions/réponse de l’hôte, Modèles experimentaux, Réseaux, Secteurs One Health, SHS / Santé publique / Politiques publiques / socio-économie, Souches bactériennes
Acquisition de l'antibiorésistance, Alternatives thérapeutiques, Antibiotiques et antibiothérapie, Approches omiques, Bacteriophage et phagothérapie, Biologie des systèmes, Cristallographie et biologie structurale, Emergence de la résistance antibactérienne, Entérobactéries, Epidémiologie - surveillance - monitoring, Facteurs de virulence, Génetique et génomique, in vitro, Infections respiratoires, Interactions hôte-pathogène, Klebsiella, Mécanismes de résistance, Milieu hospitalier et soin intensif, Modèles animaux, Mycobactéries, Pré-cliniques, Santé humaine

Unité :

INSERM U1135

Intitulé d'équipe :​

Centre national de référence des Mycobactéries et de la résistance des mycobactéries aux antituberculeux

Responsable :
(Directeur d'unité / responsable de structure)

/

Type de structure :​

Académique

Affiliation :

Sorbonne Université / Inserm U11135 / Cimi-Paris / AP-HP Sorbonne-Université (site Pitié-Salpêtrière)

Région :​​

IDF

Ville :​​

Paris

Descriptif :​

Notre équipe cherche à comprendre les mécanismes d’émergence et de diffusion de la multirésistance bactérienne aux antibiotiques, dans deux modèles : les mycobactéries, notamment Mycobacterium tuberculosis (Mtb) agent de la tuberculose, et les entérobactéries, notamment Klebsiella pneumoniae (KP).
L’équipe travaille en étroite collaboration avec le Centre National de Référence des mycobactéries.