Forces de recherche françaises

PLESIAT Patrick

Fiche scientifique / structure

Scientifique :

PLESIAT Patrick

Adresse :

/

https://chrono-environnement.univ-fcomte.fr

Domaine d'intervention :

Génétique et phylogénie, Mécanismes de défense microbiens, Secteurs One Health, Souches bactériennes
Acinetobacter, Environnement, Génetique et génomique, Gram négatif, Infections respiratoires, Mécanismes de résistance, Milieu hospitalier et soin intensif, Pseudomonas aeruginosa, Santé humaine

Unité :

Unité ECOS, Bactériologie Médicale

Intitulé d'équipe :​

Laboratoire Chrono-Environnement

Responsable :
(Directeur d'unité / responsable de structure)

BORNETTE Gudrun

Type de structure :​

Académique

Affiliation :

CHU Jean Minjoz, Laboratoire de Bactériologie / CNR de la Résistance aux antibiotiques / CNRS UMR 6249 / Université de Franche-Comté

Région :​​

Bourgogne-Franche-Comté

Ville :​​

Besançon

Autre contact :

VOUNEY Christelle

Descriptif :​

Cette Unité de recherche vise à identifier et à mieux comprendre les mécanismes de résistance aux antimicrobiens (antibiotiques, peptides antimicrobiens, antiseptiques, …) développés par les bactéries nosocomiales Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter baumannii, fréquemment isolées chez les patients hospitalisés en unités de réanimation. L'unité regroupe des chercheurs médecins, pharmaciens et des scientifiques qui conduisent des recherches fondamentales et appliquées en collaboration avec le Centre National de Référence de la Résistance aux Antibiotiques, hébergé par le Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.  Les objectifs des travaux visent à améliorer la prise en charge des patients infectés par ces espèces bactériennes, à mieux comprendre le développement de la résistance aux antibiotiques et l'adaptation de ces bactéries à la présence aux antimicrobiens notamment les plus récents ou en cours de développement.

Autres spécificités de recherche : Microorganismes, Bactériologie, Biologie moléculaire, Mucoviscidose, Supports génétiques, Acinetobacter baumannii, Bacilles à Gram négatif non fermentants, Régulation, Signalisation