AccueilEmplois & formationsOffre de thèse : Nouveaux régulateurs post-transcriptionnels de transporteurs fongiques, Université de Sherbrooke, Canada

Offre de thèse : Nouveaux régulateurs post-transcriptionnels de transporteurs fongiques, Université de Sherbrooke, Canada

Détails de l'offre

  • Type de poste: PhD/Doctorat
  • Secteur : Public
  • Localité : France 
  • Limite de candidature :
  • Profil de poste:
    Recherche et innovation
  • Domaine(s) :
    Microbiologie et Immunologie, Autre

Description

Lieu de travail : Université de Sherbrooke, Canada
Intitulé du sujet : Nouveaux régulateurs post-transcriptionnels de transporteurs fongiques
Champs scientifiques : Biotechnologie, Biologie
Mots clés : Régulation post-transcriptionelle, analyses à haut débit, nouveaux régulateurs

Description du sujet

Le fer (Fe) est essentiel pour les organismes qui vivent en aérobie. Par contre, lorsqu’il se retrouve en excès, le Fe génère des dérivés oxygénés cytotoxiques qui causent des dommages souvent irréparables. La concentration intracellulaire de Fe doit donc être rigoureusement contrôlée. Chez les levures modèles, incluant Schizosaccharomyces pombe, les gènes codant pour les transporteurs de Fe sont induits transcriptionnellement en carence de Fe. À l’inverse, en excès de Fe, ces transcrits doivent être rapidement éliminés.

Chez une cellule, plusieurs points de contrôle permettent la cessation de l’expression des transcrits, l’un d’entre eux consiste en la dégradation rapide des ARN messagers dès l’arrivée d’un signal causé par un changement environmental. Étant donné l’importance capitale de l’homéostasie du Fe pour le bon fonctionnement des cellules, des travaux ont été initiés afin d’identifier des protéines possédant la capacité de se lier aux transcrits des transporteurs de Fe afin d’enclencher leur élimination dès l’arrivage de Fe. Parmi les protéines se liant aux ARNs, 9 protéines chez S. pombe appartiennent à la famille Puf/Pumilio et pour lesquelles leur fonction respective n’est pas clairement comprise.

Des travaux préliminaires transcriptomiques utilisant des souches puf nulles ont montré que les transcrits des gènes impliqués dans le transport du Fe sont augmentés de façon importante lorsque les protéines Puf4 et Puf2 sont inactivées, suggérant un rôle pour Puf4/Puf2 dans l’élimination de ces transcrits.

Les travaux proposés ont pour but de déterminer le mécanisme moléculaire par lequel Puf4 et Puf2 éliminent les transcrits des gènes d’acquisition du Fe en réponse à un surplus Fe. Les objectifs sont: i) identifier les éléments de liaison des protéines Puf4/Puf2 au niveau des régions 3’ non traduites (3’UTR) des transcrits; ii) déterminer dans quel compartiment cellulaire Puf4/Puf2 éliminent les transcrits; iii) identifier des partenaires d’interactions agissant avec Puf2/Puf4.

Nature du financement : contrat doctoral

Intitulé du doctorat : Doctorat en biochimie de la santé, Canada

Présentation établissement et labo d’accueil

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE
L’Université de Sherbrooke est une institution canadienne qui est au Québec. Elle est située au Sud de la province dans une région nommée les Cantons de l’Est qui est reconnue pour son climat doux et ses nombreux attraits naturels tels montagnes, lacs et rivières. Les amateurs d’activités extérieures sont servis à souhait dans cette région du Québec.

L’Université de Sherbrooke compte parmi les meilleures au Canada en ce qui a trait à la formation et l’encadrement des étudiants de tous les niveaux, incluant ceux aux études graduées. L’Université est localisée à Sherbrooke qui est une ville paisible et sécuritaire. Elle est reconnue pour son coût de vie abordable et ce, tout en offrant tous les Services d’une grande ville.

Le laboratoire est localisé dans un nouvel édifice qui est situé sur le Campus de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université. Il est accessible en autobus ou en voiture très rapidement et ce, à partir de tous les points de la ville. L’équipe du laboratoire est constituée d’un professionnel de recherche et de 4 étudiants au doctorat qui font équipe avec leur directeur de thèse (S. Labbé).

Tous les services et équipements sont offerts et/ou à la disposition des étudiants afin qu’ils effectuent leurs travaux de façon efficace et productive.

Site web : https://www.usherbrooke.ca/

Profil du candidat

L’étudiant recherché possède son Master 2 et il désire entreprendre des études de doctorat afin de faire carrière dans le domaine des sciences biologiques.

Cette formation conduit soit directement au marcher du travail ou elle permet à l’étudiant de postuler pour une formation post-doctorale.

L’étudiant devra être très motivé et sera appelé à développer son ou ses propres projets selon ses aptitudes et ses ambitions.

Une préférence est accordée au candidat(e) de nationalité française.

Pour postuler

Candidater sur le site de l’Association Bernard Gregory.