HomeJobs & trainingMaître de conférences en microbiologie, VetAgro Sup, Marcy l’étoile (69) – POSTE POURVU

Maître de conférences en microbiologie, VetAgro Sup, Marcy l’étoile (69) – POSTE POURVU

Offer details

  • Type de poste: Poste de direction/Cadre
  • Secteur : Public
  • Localité : France 
  • Limite de candidature :
  • Profil de poste:
    Recherche et innovation
  • Domaine(s) :
    Microbiologie et Immunologie

Description

Ce poste a été pourvu.

PROFIL DE POSTE MAITRE DE CONFERENCES MICROBIOLOGIE
Établissement: Code de l’emploi: VetAgro Sup MC 10-431, Discipline: Microbiologie, Section CNECA: 7

Mots-clés : Bactériologie /Antibiorésistance/Santé publique/One Health

PRÉSENTATION DE L’ETABLISSEMENT

VetAgro Sup est un établissement  d’enseignement supérieur et  de recherche sous la tutelle du Ministère de !’Agriculture et de !’Alimentation implanté sur deux campus (le campus agronomique à  Lempdes et le campus vétérinaire à Marcy l’Étoile). L’Établissement forme des vétérinaires, des ingénieurs  agronomes et  des inspecteurs de santé publique vétérinaire. Il associe des compétences  agronomique  et vétérinaire et développe son activité autour de thématiques telles que la santé animale, la santé publique, l’agriculture, l’agro-alimentaire, l’environnement et le développement territorial conformément à son projet d’établissement 2016-2020.

Il accueille 1200 étudiants et délivre chaque année 120 diplômes d’ingénieurs et 140 diplômes de docteurs vétérinaires. L’Établissement conduit également des cycles diplômants de masters et de licences professionnelles, en co-accréditation avec les universités de Clermont-Ferrand, de Lyon et de Grenoble.

L’Établissement bénéficie par ailleurs de l’accréditation de la Commission  des  Titres  d’ingénieur  (CTI) pour son cursus ingénieur et de l’évaluation positive de l’AEEEVet de l’AVMA pour le campus vétérinaire. Les enseignants-chercheurs exerçant à VetAgro Sup s’impliquent fortement dans  les  activités  de formation, de recherche  (11 unités  propres  ou unités  mixtes de  recherche),  d’innovation  technologique et d’appui au développement, de diffusion de l’information scientifique et technique, ainsi que dans les relations internationales.

VetAgro Sup est membre de l’Université de Lyon et de l’Université Clermont Auvergne & Associés, du CHEL[s] et de  l’IAVFF-Agreenium. Dans ce cadre, les nouveaux enseignants-chercheurs nommés ont accès à différents dispositifs attractifs leur permettant d’être formés ou d’obtenir des moyens pour développer leurs projets de formation et de recherche.

VetAgro  Sup Campus vétérinaire  a pour  mission première la  formation  de docteurs vétérinaires destinés à occuper des emplois aussi bien dans l’exercice libéral de la profession vétérinaire, que dans les entreprises aussi bien de santé, qu’agro-alimentaires ainsi que  dans la recherche. Le campus vétérinaire est structuré en trois départements d’enseignement et plusieurs unités de recherche.

Le (la) candidat(e) recruté(e) fera partie du département  Elevage  et  Santé publique vétérinaire. Son activité d’enseignement sera plus particulièrement localisée sur le campus vétérinaire avec  des interventions sur l’ensemble de l’Etablissement. Ses missions s’inscrivent dans le cadre du statut des enseignants-chercheurs du Ministère de l’Agriculture (décret n°92-171 du 21 février 1992).

MISSION D’ENSEIGNEMENT

Le (la) candidat(e) recruté(e) au sein du département« Elevage et Santé Publique Vétérinaire» aura pour charge de participer à l’enseignement de Microbiologie en collaboration étroite avec les autres disciplines du département. Le (la) candidate devra également faire évoluer cet enseignement en tenant compte des avancées scientifiques et techniques de cette discipline et des besoins exprimés dans les référentiels pédagogiques de l’enseignement vétérinaire de Microbiologie. Il devra prendre en compte l’orientation donnée par le projet d’Établissement VetAgro Sup, de s’inscrire dans le cadre d’une approche globale de la santé.

Plus précisément, le (la) candidat(e) recruté(e) devra renforcer les enseignements théoriques et pratiques de« bactériologie générale» conformément au référentiel pédagogique du cursus vétérinaire. Parallèlement, il (elle) veillera à développer les enseignements en antibiorésistance en lien avec la problématique de l’antibiorésistance, tout enintégrant les mesures mises en place par le ministère visant à lutter contre les bactéries d’origines animales, alimentaires, environnementales et résistantes aux antibiotiques.

Le (la) candidat(e) recruté(e) développera la transversalité des enseignements de bactériologie et antibiorésistance des trois cursus au sein de VetAgro Sup: (i) les étudiants vétérinaires en formation initiale (enseignements théories et pratiques), (ii) les étudiants ingénieurs du campus agronomique en formation initiale (tronc commun) et (iii) les Inspecteurs en Santé Publique Vétérinaire (ENSV). Le (la) candidat(e) devra développer et renforcer des collaborations entre les deux campus dans son domaine d’expertise.

Par ailleurs, le maitre de conférences recruté participera aux enseignements de virologie générale.

Enfin, le (la) candidat(e) recruté(e) apportera ses compétences scientifiques en lien avec la politique et le projet d’établissement. Ces enseignements permettront d’accroitre la visibilité de VetAgro Sup et de son expertise tant en bactériologie générale que sur la thématique de l’antibiorésistance. Enfin, la personnalisation du cursus, projet important de l’établissement sera renforcée par ses activités.

MISSIONS DE RECHERCHE

Le candidat exercera ses fonctions de recherche l’UMR VetAgro Sup / Anses Mycoplasmoses Animales dont les missions sont la recherche et la formation par la recherche dans le domaine de la Mycoplasmologie (surveillance clinique, antibiorésistance, émergence, virulence) chez les animaux. Il devra plus particulièrement développer un projet sur l’antibiorésistance de mycoplasmes non encore étudiés dans l’UMR: ceux présents chez les carnivores domestiques ou les chevaux ainsi que les hémoplasmes. Le projet sera guidé par la stratégie scientifique et les savoir-faire de l’UMR: caractériser pour surveiller et anticiper l’émergence. Il fera appel à de la microbiologie classique (culture, identification, détermination de Concentrations Minimales Inhibitrices in vitro), de la  biologie moléculaire (sous-typage des souches et outils de détection), et plus avant à de l’épidémiologie et de la génomique. L’ensemble de ces recherches a pour objectifs à plus ou moins long terme:

  • de déterminer l’importance clinique des espèces mycoplasmiques étudiées
  • de disposer de tests de diagnostic rapides et ciblés permettant d’orienter rapidement les traitements
  • de contribuer à l’élaboration de plans de traitements raisonnés applicables en première intention en fonction des profils de sensibilité
  • de comprendre l’évolution des souches en fonction des pratiques et notamment les traitements antibiotiques.

Le candidat devra disposer de solides connaissances en microbiologie, en biologie moléculaire et si possible en génomique. Une connaissance des mycoplasmes ou des compétences en antibiorésistance seraient un plus. Il devra en outre faire preuve d’un goût avéré pour la recherche appliquée et les outils statistiques de base, d’une aptitude au travail en équipe et de polyvalence.

Le candidat sera accueilli sur les 2 sites de l’UMRpourra bénéficier de l’expérience reconnue de ses nouveaux collègues et sera amené à collaborer avec d’autres pôles d’expertise de VetAgro Sup (CERREC, LAV, Clinéquine, …), ainsi qu’avec divers partenaires scientifiques, dont l’UMR EPIA portant la compétence en épidémiologie.

PRÉREQUIS

Le poste d’enseignant chercheur proposé est un poste de Maître de Conférences classe normale. Les conditions de recrutement sont définies par le décret 92 171 du 21 février 1992. Les candidats devront
justifier d’une thèse d’Université ou d’un titre reconnu équivalent.

Outre les prérequis statutaires, seraient appréciés :

  • Le diplôme de médecine vétérinaire,
  • Une bonne maîtrise de la langue française et d’une maitrise suffisante de la langue anglaise
    relative au domaine d’activité,
  • Une forte motivation po
    ur le travail en équipe, une bonne expérience en gestion de projets et
    animation de partenariats pédagogiques et scientifiques.

CONTACTS

Dr. Vét. Emmanuelle SOUBEYRAN, Directrice Générale, VetAgro Sup,

Tél : +33 (0)4 78 87 25 02, direction@vetagrosup.fr

Pr. Jeanne Marie BONNET GARIN, Directrice générale adjointe, VetAgro Sup Campus vétérinaire de Lyon,

Tél : +33 (0)4 78 87 25 07, direction.veto@vetagrosup.fr

Pr. Delphine SERGENTET, Responsable du département Elevage et Santé publique vétérinaire,

Tel +33 (0)4 78 87 25 99, delphine.sergentet@vetagrosup.fr

Florence TARDY, Directrice de l’Unité Mixte de Recherche Anses VetAgro Sup Mycoplasmoses Animales,

Tel +33 (0)4 78 69 68 43, florence.tardy@anses.fr