HomeJobs & trainingChargé-e de mission Antibiorésistance, volontariat de service civique, La Réunion et îles de l’Océan indien

Chargé-e de mission Antibiorésistance, volontariat de service civique, La Réunion et îles de l’Océan indien

Offer details

  • Type de poste: CDD, Autre
  • Secteur : Public
  • Localité : France 
  • Limite de candidature : 10/09/2021
  • Profil de poste:
    Accompagnement
  • Domaine(s) :
    Microbiologie et Immunologie, Autre

Description

♦ Volontariat de Service Civique (VSC)

♦ Mission basée à Sainte Clotilde, La Réunion

♦ Mission à compter du 1° novembre 2021 (pour 12 mois)

Microbiologie – Bactériologie – Biologie moléculaire

La structure que vous allez rejoindre

Pour cette mission vous serez rattaché à l’unité mixte de recherche PIMIT.

L’UMR PIMIT a été créée en 2015 par 4 tutelles (Université de La Réunion, IRD, CNRS, INSERM) en collaboration étroite avec le CHU de La Réunion. Les activités de l’UMR PIMIT s’inscrivent dans la problématique de la biosécurité en milieu tropical, et ciblent les maladies infectieuses émergentes et endémiques à La Réunion et dans la région Sud-Ouest de l’Océan Indien (SOOI), en travaillant sur les hôtes (Homme, vecteurs, animaux réservoirs), les cycles de transmission et la biologie des agents infectieux, incluant notamment les pathogènes viraux (Chikungunya, Dengue, Zika, Influenza, Coronavirus, Paramyxovirus, etc.) et bactériens (Leptospira, Rickettsia, Yersinia, etc.).

Les investigations mobilisent les approches One Health et EcoHealth avec diverses méthodologies, notamment les méthodes relevant de la génomique et la post-génomique, d’épidémiologie moléculaire, de l’imagerie cellulaire structurale et fonctionnelle, d’études bio-cliniques et d’infections expérimentales sur modèle animal (souris, rats, arthropodes).

Les actions menées visent au développement d’outils innovants de détection, de diagnostics, de prévention et de contrôle des maladies infectieuses.

Une mission attractive

Votre mission est de contribuer aux recherches sur les résistomes des entérobactéries productrices de carbapénémases à La Réunion par une approche One health permettant d’identifier l’émergence, la circulation et la persistance des souches résistantes en milieux hospitalier, communautaire et environnemental.

La mission consistera en particulier à :

  • Collecter des échantillons biologiques sur le terrain (La Réunion, Mayotte, Madagascar)
  • Isoler les souches d’Entérobactéries productrices de carbapénèmases en milieux hospitalier et centre de soins ainsi que dans l’environnement.
  • Réaliser l’identification des bactéries impliquées (genre et espèce)
  • Constituer une souchothèque qui sera conservée au sein d’un Centre de Ressource Biologique
  • Caractériser les résistomes au sein des génomes des souches d’EPC
  • Analyser par des méthodes d’épidémiologie moléculaire, de phylogénétique, de phylogénomique et phylodynamique l’origine et les modes de diffusion des souches et de leurs résistomes

Votre future équipe

L’UMR est structurée de 2 équipes : DYSIIS et MOCA. Vous travaillerez dans l’équipe DYSIIS (Dynamique des Systèmes Infectieux Insulaires) constituée de :

  • 2 chercheurs (IRD, CNRS)
  • enseignants-chercheurs (1 PU, 2 MCU, 2 MCU-PH)
  • 2 ingénieurs (IR Universitaire, 1 IE IRD)
  • 3 Techniciens IRD
  • 5 doctorant.e.s, 3 Masters, 3 ITA.

L’équipe mène des travaux à La Réunion mais aussi dans les autres îles de l’Océan Indien (Madagascar, Seychelles, Comores, Mayottes) via des partenariats avec institutions de santé, hôpitaux et universités.

Le profil que nous recherchons

  • Etre de nationalité d’un pays membre de l’Union Européenne.
  • Avoir plus de 18 ans.
  • Aptitude aux missions de terrain et manipulations dans un laboratoire de microbiologie.
  • Une expérience de missions de terrain sera appréciée.
  • Réactivité, fiabilité et discrétion.
  • Méthode, sens de l’organisation, rigueur.
  • Aptitude au travail en équipe, bonnes qualités relationnelles.

Niveau Bac+5 souhaité (Microbiologie, bactériologie médicale et/ou environnementale).

L’IRD, un Institut qui donne du sens à votre carrière

Votre mission au service d’une science engagée pour un futur durable : L’IRD en 230 secondes.

En savoir plus le dispositif VSC

Pour en savoir plus sur le dispositif de volontariat de service civique, rendez-vous sur la page internet dédiée.

 

CV et lettre de motivation à transmettre avant le 10/09/2021 (minuit) à drh.vsc@ird.fr + celestine.atyame-nten@ird.fr + guillaume.miltgen@chu-reunion.fr + patrick.mavingui@ird.fr (objet “Candidature VSC – LR – PIMIT”)