Integration of health databases

Ces bases de données sont indispensables pour intégrer l’ensemble des données des patients ainsi que celles issues de l’intelligence environnementale. Cela nécessitera le développement de logiciels spécifiques et de l’intelligence artificielle (IA), en s’appuyant sur le Health Data Hub en cours de développement.

Il s’agit de pouvoir intégrer l’ensemble des quantités de données d’un patient, du début de sa prise en charge en incluant analyses et prescriptions thérapeutiques, jusqu’au suivi afin de notamment connaître le germe à l’origine de l’infection, et les éventuelles résistances. Ceci permettra d’améliorer et d’homogénéiser les annotations pour qu’elles soient utilisables par tous et d’assurer le chaînage des informations en fonction des réglementations en cours. Il est évident que cette action doit être articulée avec le développement du Health Data Hub, soit par une contribution du PPR Antibiorésistance, soit intégrée dans ce Hub (ceci converge vers les objectifs de la mesure 11 de l’action coordonnée du plan « Antimicrobial resistance » (AMR).